[Algorithme] Google Mobile First – Le site mobile devenu une référence

Google Mobile First Index
Google Mobilegeddon

En 7 ans, les recherches via les appareils mobiles ont connu une énorme progression. Actuellement, 51.3 % des internautes effectuent leurs requêtes par le biais de leur Smartphone. Face à cette évolution, les développeurs ont proposé une nouvelle expérience pour naviguer de façon plus ludique sur les terminaux mobiles. En constatant l’émergence de cette situation, Google a également changé sa façon de juger la pertinence d’une page web. Ce moteur de recherche n’utilise plus son robot desktop pour indexer un site, mais plutôt son robot mobile. On parle ainsi du Mobile First Index qui devrait être déployé en juillet 2018.

L’Index Mobile First, de quoi s’agit-il ?

Annoncé en novembre 2016, l’Index Mobile First proposé par Google se présente comme une nouvelle technique permettant d’analyser un site web. Pour ce faire, ce moteur de recherche n’explore plus la version desktop, mais plutôt la version mobile. À noter que depuis des années, pour indexer les sites internet, Google se baisait toujours sur leur version classique. En voyant la croissance du nombre des internautes qui effectuent leur recherche à travers de dispositifs mobiles, il est tout à fait logique qu’il donne une importance aux sites adaptés à ces terminaux.

Qui sont concernés par cette nouvelle mise à jour ?

Le déploiement de l’index mobile sera mis en œuvre d’une manière progressive. Dans ce cas, les sites responsives, dont leur contenu est le même que ce soit sur leur version mobile et sur celle du desktop, sont prêts à jouir de ses avantages. Toutefois, les sites desktop n’ayant pas une version mobile ou ceux possédant un site mobile, mais dont le contenu est différent de celui trouvé dans le modèle classique seront pénalisés au niveau du positionnement sur Google.

Les rectifications à effectuer pour améliorer l’indexation sur son site mobile ?

Pour être pris en compte par l’Index Mobile First, il faut améliorer certains points :

  • Le temps de chargement : le site en question doit être rapide à charger. Pour cela, il faut optimiser les grandes images, éliminer les caractères inutiles, mettre le code JavaScrip au niveau du bas de page, etc.
  • Le contenu : il faut qu’il soit identique à celui de la version desktop pour que le site soit optimisé en SEO. Il est aussi important qu’il soit facilement visible et bien structuré. L’ergonomie du contenu est importante pour l’exploration des bots.
  • Les données : il est important qu’elles soient bien structurées que ce soit au niveau du site mobile ou du desktop.
  • Les métadonnées : le title ainsi que la méta-description doivent être similaires pour les deux pages. Au niveau des métadonnées sociales, les balises OG doivent être identiques pour les deux versions du site.

À préciser que pour vérifier si un site respecte les spécificités requises pour l’indexation mobile-first, il suffit de se rendre sur l’outil Search Console. Une notification sera émise pour avertir le webmaster. Le Smartphone Googlebot présente, par la suite, une hausse de crawl.

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les évolutions de Google et de ses algorithmes depuis sa création 😍

Besoin d'aide pour adapter votre site sur mobile ?

Nous pouvons vous accompagner dans votre projet SEO. Nous réalisons aussi des formations à distance, dans nos locaux à Bruxelles ou même chez vous. On vous recontacte dans les 48 heures.